LOADING

Type to search

Jardin Botanique de Bordeaux

Share

Un de mes moments préférés quand je voyage, c’est de visiter le jardin botanique ou le muséum d’histoire naturelle. En passant plusieurs jours sur Bordeaux, je me suis dépêchée de visiter le jardin botanique de la ville et ses serres.

 

Situé face au centre ville, de l’autre côté de la Garonne, la nouveau jardin botanique est accessible en navette fluviale ou tout simplement à pieds en traversant le pont de pierre (comptez une 30mn de marche depuis le centre-ville)

Petite histoire du jardin botanique de Bordeaux

Situé auparavant au sein du jardin public, le premier jardin botanique fut créé au 17e siècle et a plusieurs fois changé d’endroits au cours des derniers siècles. Les serres tropicales qui furent construites lors de ce changement de lieu, ont été détruites entre les deux guerres, leur état ne permettant pas de les conserver.

Source @jardin-botanique-bordeaux.fr

En mai 2003, un nouvel espace a été inauguré, cette fois-ci au coeur d’un nouvel espace aménagé au coeur de la ZAC “Coeur de Bastide”. Les bâtiments et  les serres seront quand à eux mis en place en 2007.

On visite, ou pas ?

La visite d’un jardin botanique reste pour moi un moyen d’échapper au quotidien citadin. En règle général, c’est un bon moyen de conjuguer culture (on découvre de nouvelles plantes) et moment pour se ressourcer.

C’est peu de dire qu’en général je suis très motivée pour faire ce genre de visite et ce n’est ni la distance, ni la chaleur qui m’ont fait peur ce jour là !

En arrivant, premier constat, le nouveau bâtiment en bois dénote avec la plupart des serres d’autres jardins qui ont des serres en métal. L’entrée des serres et salles d’exposition se situe juste à côté du restaurant, à l’intérieur du jardin botanique, dont l’accès est lui, gratuit,

Une fois l’entrée payée (4€), on accède aux serres, ou plutôt, la serre où sont les différentes plantes. Surprise, c’est petit, je ne m’attendais pas à ça. Ensuite, je suis particulièrement étonnée par l’état des plantes, je ne sais pas si c’est le manque d’espace qui donne cette impression, mais je les ai trouvée particulièrement mal en point.

Ce même manque d’espace ajoute un autre problème, il est difficile de s’y retrouver et les indications sur les panneaux manquent de clarté. Il faudrait les repenser et offrir un cheminement plus attractif, ou même plus interactif. Pour un amateur, la recherche des plantes sur les différents panneaux est fastidieuse.

Lors de ma visite, les autres personnes rentrées en même temps que moi ne sont pas restées plus de 10mn, ce qui fait cher la visite…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Previous Article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *